Le yoga, bien-être et plus si…

Le Yoga, bien-être et plus si...

Le Yoga, bien-être et plus si...

Le Yoga est une discipline à médiation corporelle, et dans tout travail, le corps est concerné.

Les métiers à dominante physique ont beaucoup diminué mais pas disparu complètement de notre région du monde.

Il reste des pénibilités importantes où le corps est soumis :
- à des efforts,
- des contraintes,
- des rythmes (dont les horaires décalés),
qui malmènent le bien-être corporel et perturbent l'équilibre.

L'oubli du corps

En Ile-de-France, les métiers du secteur tertiaire (des services) sont majoritaires.

A son poste de travail, la personne est bien là avec son corps : il ne peut pas être absent, mais il peut être oublié.
Au travail, le souci de production, qu'elle soit matérielle ou immatérielle, impose que le corps soit au service de cette production, le corps ne doit pas la gêner.
Il arrive alors souvent que le corps soit comme silencieux à force d'être discret.

A cela s'ajoute une forme de normativité dans les gestes, attitudes... C'est différent selon le secteur d'activité, l'entreprise, mais il y a des codes et il peut être délicat d'y déroger1.

Pour partie il s'agit de simple respect des règles du "vivre ensemble", mais c'est parfois plus insidieux.

Ces deux points engendrent beaucoup de tensions et une relation à son corps contrainte qui devient facilement une habitude. Cela va jusqu'à l'oubli conscient ou non des besoins essentiels : on ne se nourrit qu'au minimum et à des horaires qui obligent à puiser dans ses ressources, les temps de sommeil ont diminué globalement depuis quelques dizaines d'années.

Sans parler des besoins d'hydratation... qui déclenchent des besoins d'élimination... qui font "perdre du temps" et qu'on repousse le plus tardivement possible - ne riez pas, je vous assure que j'ai entendu et vu cela de nombreuses fois et cela finit pas avoir des conséquences néfastes sur la santé.

Se retrouver

Dans ce contexte, le temps de Yoga a d'autant plus comme fonction de retrouver une relation à son corps simple, naturelle, on pourrait dire une relation de proximité.

Peut-être retrouvera-t-on un corps libre, vivant, qui s'exprime, qui respire, et le désir de bienveillance vis-à-vis de soi.

Cela permettra parfois de prendre la mesure de la fatigue, du stress, espérons-le à temps, et aussi de retrouver un corps qui n'est pas qu'un outil de travail destiné qu'à produire, être efficace, rentable et "présentable" et au fil du temps, d'intégrer la sensation d'"être avec" et d'"être un avec".

Se retrouver, il s'agit de cela, est-ce possible si le cours a lieu sur le lieu de travail ? La composition du groupe et les relations entre collègues peuvent créer une dynamique de groupe ouverte et porteuse, c'est souvent le cas et l'occasion justement d'une relation différente.
On vient au cours de Yoga davantage en tant que personne que professionnel(le) et collègue.

La séance et ses modalités pédagogiques peuvent aider à ce lâcher-prise mais il faudra aussi repartir au travail sans trop de difficulté, sans se sentir "à côté de la plaque" !

Se respecter et respecter l'autre

Le travail ne se fait jamais seul quelle que soit l'activité et le statut, et le Yoga nous invite à des relations "ni hérisson ni paillasson" : se respecter ET respecter l'autre, TOUS les autres !

Pas simple dans le quotidien, où des tensions apparaissent souvent. Qu'il s'agisse de tensions entre collègues, ou avec la hiérarchie dans les deux sens (N+... et N-...), avec les clients, les fournisseurs, le personnel d'entretien et de maintenance informatique...

Pouvoir instaurer des relations respectueuses de soi comme d'autrui, apaisées, même lorsqu'il y a des difficultés de concurrence, de management, cela transforme la vie professionnelle. Le travail peut être une formidable opportunité de mettre en pratique l'éthique du Yoga et d'apprendre à concilier ce qui paraît contradictoire, opposé.

C'est souvent la dégradation des relations qui font basculer dans la souffrance au travail. C'est dur mais on peut "tenir" s'il y a du soutien, de l'entraide, de l'amitié, en bref de la bienveillance - il arrive que ce soit un client qui apporte cette attention -, sans cela le cumul des exigences professionnelles et la pauvreté, voire la dégradation, relationnelle peut vite faire basculer dans le burn-out2.

La solidarité est d'autant plus indispensable que le travail est ingrat mais les indépendants peuvent être très isolés professionnellement et les "cadres sup" souffrent d'une solitude d'autant plus grande qu'ils ne sont pas censés en souffrir et qu'ils sont réputés chanceux et parfois soupçonnés de façon explicite ou implicite de ne pas mériter leur place et les avantages qui vont avec.

Le Yoga, quelle spécificité ?

Préserver son équilibre n'est sûrement pas négligeable mais le Yoga n'est pas qu'une pratique de bien-être, qu'apporte-t-il de spécifique au monde du travail, dans l'entreprise ?
Change-t-il la relation à sa vie professionnelle ?

Qu'en disent les collègues qui ne pratiquent pas mais ont des collègues qui pratiquent ? Cela aide-t-il à trouver sa juste place dans le monde ?

Une enquête serait bien intéressante.

Il serait intéressant aussi par la même occasion de savoir "quel monde du travail" vient au Yoga ? Quels métiers, secteurs sont représentés dans nos cours de Yoga ? Quelles CSP (catégories socio-professionnelles) ? En cours collectifs (en entreprise, en salle, à domicile...), en cours individuels ?

Et quelle image donne le professeur de Yoga, lui-même un professionnel, question plus large qui me fait penser que nous pourrions aussi nous pencher sur le métier de professeur de Yoga, ses conditions de travail...


1 On peut penser aux femmes qui investissent un milieu jusqu'alors masculin et qui adoptent pour s'intégrer des attitudes, vocabulaire, tenue vestimentaire qui se rapprochent de celles de leurs collègues masculins.

2 Le burn-out - syndrome d'épuisement professionnel - demande un suivi médical et psychologique.

Chantal Bourgea
Consultante Bilans de compétences, coach, professeur de Yoga

Pratique de Yoga en entreprise 1

Pratique de Yoga en entreprise 2